Partagez
 

 color my life with the chaos of trouble (sélène)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N. Sélène Munroe
Membre

❝ Messages : 9
❝ Date d'inscription : 12/10/2013

color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptySam 12 Oct - 16:02

Norah Sélène Munroe

❝ kiss me hard before you go, summertime sadness ❞
ME, MYSELF AND I

Hi everyone - autant dire bonjour en anglais, vu qu'on est à Londres -. Alors, moi c'est Norah Sélène Munroe. Tu t'en fous probablement, mais je suis né(e) le 21/09/87 à Lieu, donc si t'es bon en maths, ça me fait 26 ans. Si t'es pas encore au courant, je suis anticaire depuis très peu de temps et chanteuse dans un piano-bar, et je suis plutôt balèze dans le domaine. Concernant ma vie privée, je suis célibataire, et hétérosexuelle à 100% ! Ça ne vous regarde pas, mais je préfère le préciser. Sinon, j'appartiens aux I sometimes dare et on m'a toujours dit que Lana del Rey me ressemblait - et non pas l'inverse -. D'ailleurs c'est moi que vous pouvez voir sur l'image juste à droite, et c'est unknown qui l'a fait.
MORE ABOUT ME

caractère : discrète » excentrique » rêveuse » douce » compréhensive » têtue » observatrice » franche » honnête » naïve sur le plan sentimental » mélancolique » mélomane » artiste » passionnée » souriante » lointaine » consciencieuse » cultivée » polie » solitaire » curieuse.

anecdotes : est passionnée par les objets anciens depuis sa toute petite enfance, grâce à son grand-père qui possédait une boutique, qu'elle a repris à sa mort, en hommage Ϟ s'est mise à chanter à l'âge de dix ans, à jouer du piano et de la harpe depuis celui de douze ans Ϟ a déjà été renvoyée temporairement de son collège pour avoir violemment frappé un élève qui s'en était pris à son meilleur ami Ϟ est fascinée par le feu, à un point que ça en devient parfois effrayant, voire suicidaire Ϟ mange peu, picore de nature et doit être poussée par les autres pour manger correctement Ϟ fume comme un pompier et se nourrit au thé Ϟ chante dans un piano-bar depuis trois ans, pour passer ses soirées, pour le plaisir et le bonheur des clients Ϟ possède une voix plutôt jazzy, claire, presque rocailleuse qu'elle entretient avec un soin tout particulier : elle chante tout le temps, partout, sans s'en rendre compte Ϟ est plutôt tactile, inconsciemment, elle ne peut pas s'empêcher d'entrer en contact physique avec les autres : pour parler, rire, se confier, débattre, etc. Ϟ n'a jamais été vraiment intéressée par l'amour, par les sentiments. elle s'en passe sans aucun soucis et est donc, très peu renseignée sur le sujet. disons qu'elle ne voit pas ce qui saute aux yeux, à propos de ça (au grand dam d'une certaine personne) Ϟ possède un style très particulier : vaporeux, distingué, extravagant, féminin à souhait. un mélange vintage et basé sur les pin-up des années 50 : provocant et intriguant sans être vulgaire du tout Ϟ est toujours accompagnée d'un livre, obligatoirement. elle lit des montagnes de bouquins et écrit beaucoup aussi, de son côté. compose ses propres paroles, qu'elle fait découvrir au public chaque semaine dans le lieu où elle chante Ϟ possède deux animaux de compagnie : un labrador noir et un gros chat gris et blanc, respectivement nommés Utta et Moon Ϟ est une grande maniaque des bijoux, ne sort jamais sans un bracelet, une bague, des boucles d'oreilles, quelque chose.  

BEHIND THE SCREEN

A mon tour maintenant ! Alors moi c'est absolem/léa, j'ai dix-huit petits étés désormais et je suis un spécimen féminin, je crois. J'ai connu le forum grâce à pub rpg design et honnêtement, je le trouve fantastique ! il est original grâce au contexte qui change de ce qu'on voit habituellement, le design j'en parle même pas, il est..woaw. Si j'avais quelque chose à redire, ça serait que rien du tout, il est parfait. Mis à part ça, je suis un personnage inventé et je serai là dès que je le peux mais surtout les week-ends, vu que je suis en internat (je fais de mon mieux !). Et si j'avais une dernière chose à dire, ce serait que LANA C'EST LA PLUS BELLE (sisi).

_________________
men made madness and the romance of sadness.
This is what I believe, right now, in this auditorium, there is someone who is with you, someone who is willing to pick you up, dust you off, kiss you, forgive you, put up with you, wait for you, carry you, love you. So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.


Dernière édition par N. Sélène Munroe le Sam 12 Oct - 16:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N. Sélène Munroe
Membre

❝ Messages : 9
❝ Date d'inscription : 12/10/2013

color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: Re: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptySam 12 Oct - 16:02

my bloody story
first part : young and beautiful

Le soleil laissait passer ses rayons, faisceaux lumineux et chauds, à travers la fenêtre du grenier. Unique source éclairée de la petite sombre, dont l'odeur poussiéreuse avait toujours fasciné l'enfant. Des vaguelettes dorés, caramel, qui ondulait dans son dos malingre et seulement habillé d'une légère robe immaculée. Son regard, d'un vert incroyable, étaient dardés sur un objet intriguant, hétéroclite. Une force biscornue, des matériaux étranges et variés. Son souffle calme, apaisé, en harmonie avec le silence environnant. Un bel enfant, un ange tombé du ciel, dont le visage délicat et encore juvénile, contrastait fortement avec l'ambiance presque funeste de l'endroit dans lequel elle se trouvait, gardien des souvenirs que l'on cherche constamment à oublier, tout en haut de la demeure. Un confident que l'on vient parfois chercher quand la nostalgie se fait trop lourde, quand l'envie se fait sentir, à certains moments. « Il te fascine n'est-ce pas ? » Un sursaut, un hoquet de stupeur et les prunelles forêt se tournent vivement vers la source des mots. Une haute stature, quoiqu'un peu courbée par le poids des années. Un visage ridé mais calme, imposant le respect en tout moment. Deux orbes brunes, profondes, qui scannent et entrent profondément dans votre être, à un tel point que cela en est dérangeant. Une main se tend, douce, sans tout fois dissimuler sa fermeté. La petite fille mâchonne sa lèvre inférieur, les joues rosies par la gêne, par la culpabilité. Les ondulations lumineuses de sa chevelure retombent sur son visage ovale et pâle. « Je...je..désolé, Grand-père. » murmure-t-elle, tête baissée. La main s'approche, attrape une de ses dextres, la menant près du grand bureau, couvert d'une couche vaporeuse et moutonneuse. Le temps qui passe, qui s'accumule, qui ne s'efface jamais vraiment. « Sais-tu quel est cet objet ? Quelle est son histoire ? » Un mouvement horizontal lui indique que l'esprit innocent est dénué de tout savoir à propos du monde, de la culture qui se rapporte cette création manuelle et ancestrale. « Dans la culture amérindienne, ceci est un capteur de rêves. C'est un objet artisanal ojibwé appelé "asubakatchin". Il est composé d'un anneau, généralement en saule, et d'un filet lâche. Les décorations qui le composent sont différentes pour chaque capteur de rêves. Selon une croyance populaire, le capteur de rêve est censé empêcher les mauvais rêves d'envahir le sommeil de son détenteur. Agissant comme un filtre, il conserve les belles images de la nuit et brûle les mauvaises aux premières lueurs du jour. » L'enfant est absorbée par les paroles débités d'une voix grave et chaude, son regard suivant le moindre fait, le moindre geste évocateur. Sa mémoire, sa matière grise enregistre le moindre mot, l'histoire qui découle de l'objet, qui le rend si vivant, unique des autres. Ses petites mains enfantines caressent délicatement les plumes colorées, font rouler les boules de bois sur la peau satinée. Et lorsque le silence reprend ses droits, maître incontesté, il est troublé par une mélodie cristalline et légère. « Grand-père, est-ce que je peux le prendre ? S'il te plaît... » Une voix tremblante, peu assurée, presque craintive. Mais une avidité permanente, de posséder ces vieilleries pour lesquelles elle possède une affection toute particulière. Un sourire, discret mais marqué, lui fait comprendre qu'elle peut emporter son trésor et elle accoure, l'objet précieusement gardé entre ses bras fins. Arrivée à la chambranle de la porte, elle se retourne, les yeux brillants. « Est-ce que je peux revenir demain ? Je veux apprendre encore, s'il te plaît ! Montre-moi des nouvelles choses, je veux voyager avec toi, Grand-père. » Un signe de tête plus tard, une promesse silencieuse effectuée, on ne peut plus distinguer la robe blanche, qui disparaît dans un mouvement flou.

second part : delicious

« Ad', ne bouge pas d'un poil. » Un murmure, autoritaire et presque menaçant. Un visage dont les sourcils sont froncés, la lèvre mordillée convulsivement. Ce qui n'enlevait rien à sa beauté pure, presque angélique. Quelques pas, légers et discrets, qui s'avancent jusqu'à la lisière de la porte, à l'affut du moindre soucis. Du moindre trouble qui pourrait faire s'évaporer l'euphorie du moment, la joie du partage. « Il y a du bruit de l'autre côté. Maman va me détruire, si elle voit qu'on a mis le bazar dans la cuisine. » Détournant son visage vers l'intérieur, elle contemple le capharnaüm ambulant qui compose la pièce. Des traces de farines maculent le plan de travail en marbre noir, du chocolat, du beurre fondu éparpillés sur les murs, dans les casseroles. Des coquilles d'œufs jonchent le sol dans des craquements sinistres. Une grimace désespérée étira ses lèvres pleines, sous le regard azur de compagnon de galère. « On ne fait que cuisiner, Sel'. Ta mère va pas nous en chier une galette, si ? » Un regard effaré et un sifflement venimeux de la part de la jeune fille. « Langage, Adriel. C'est ma mère quand même, un peu de respect. » Le garçon lève les yeux au plafond, mains levées en signe de reddition. « Excuse, Sélène. Mais bon, on se pique pas des seringues dans le bras non plus, on a essayé de faire un moelleux au chocolat. » Un sourire narquois rehausse les lèvres, à la pensée de l'infructueuse manipulation culinaire. Une catastrophe ambulante. Les pas s'éloignent ostensiblement, alors elle relâche la tension de ses épaules et retourne se poster contre le brun, qui l'observait avec une fascination silencieuse et presque religieuse. « Ils sont partis plus loin. Quand elle revient, on pourra lécher le sol, tellement ce sera propre. D'acc- » Ses mots se bloquent dans sa gorge quand elle voit le visage fin et androgyne du seul homme de sa vie, s'approcher du sien. Son cœur fait une embardée étrange, inconnue. « Que..qu'est-ce tu fais, Ad' ? » Un sourire se dessine sur les lèvres roses de son ami, de son frère, de son confident le plus proche. Et une pulpe douce et satiné se pose contre sa joue, traverse sa fossette avant d'aller caresser le coin de sa bouche. « T'avais un bout de chocolat, petite gourmande. »  Figée par la surprise, elle ne dit mot et attend le recul. Une équation sans variantes, incompréhensible. Comme jouer du piano sans avoir jamais appris le solfège, sans jamais avoir appris à connaître les notes, les sonorités. « Ah, merci... » Il était évident que le regard océan posé constamment sur elle, n'avait rien d'un regard innocent, purement amical. N'ayant jamais pris en compte les critiques, les murmures qui se glissaient dans les couloirs de l'école, à leur propos, elle ne voyait pas ce qui se tramait devant son nez, depuis toujours. En son for intérieur, Adriel était la représentation du frère qu'elle n'avait jamais eu, du meilleur ami qu'elle s'était trouvé. Mais si il était clair qu'elle appréciait beaucoup la beauté étrange et fascinante qu'il possédait, androgyne, biaisée, délicate sans pour autant manquer de masculinité. Son opposé, avec sa voix souvent traînante, grognonne, ses sursauts d'humeur parfois difficiles à gérer, son impulsivité grandissante, sa manière de dire qui n'était que très peu douce. Elle s'était trouvée muette devant ce personnage qu'elle n'avait jamais rencontré, qui pourtant lui inspirait beaucoup d'émotions, un maelström de réflexions, une tempête intérieure, féroce. « Au travail, capitaine. Rendons sa propreté à la cuisine, en avant toute ! » Elle le voyait mettre son énergie dans toutes les tâches qu'il entreprenait, un sourire tendre aux lèvres. Et après avoir attaché ses longs cheveux, elle courrait à sa suite, riant gaiement à cette aventure. Une des nombreuses aventures qu'ils allaient partager ensemble.

_________________
men made madness and the romance of sadness.
This is what I believe, right now, in this auditorium, there is someone who is with you, someone who is willing to pick you up, dust you off, kiss you, forgive you, put up with you, wait for you, carry you, love you. So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.


Dernière édition par N. Sélène Munroe le Dim 13 Oct - 8:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K. Alison Sawyer
Admin

❝ Messages : 267
❝ Date d'inscription : 29/11/2012
❝ Âge : 25

color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: Re: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptySam 12 Oct - 16:50

Je suis pas fan de Lana, mais j'adore l'avatar que tu as mis dans ta présentation, il est sublime color my life with the chaos of trouble (sélène) 3065686926
En tout cas, bienvenuuuue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you
N'hésite pas si jamais tu as besoin color my life with the chaos of trouble (sélène) 4144987736

_________________
    ~ your pleasure island is where we can go
    « Love the way that you laugh, the way that you smile. Makes me feel like you been waiting a while, but guess what darling, I been waiting too. So let's ride, we can get freaky tonight, right here's your ticket to ride. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N. Sélène Munroe
Membre

❝ Messages : 9
❝ Date d'inscription : 12/10/2013

color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: Re: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptySam 12 Oct - 17:00

Merci beaucoup de l'accueil color my life with the chaos of trouble (sélène) 3065686926 

Je sais que j'ai tenté le diable en choisissant Lana, parce les avis sur elle sont vachement mitigés, mais j'espère que le personnage en lui-même vous plaira color my life with the chaos of trouble (sélène) 4144987736 

_________________
men made madness and the romance of sadness.
This is what I believe, right now, in this auditorium, there is someone who is with you, someone who is willing to pick you up, dust you off, kiss you, forgive you, put up with you, wait for you, carry you, love you. So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason
Membre

❝ Messages : 47
❝ Date d'inscription : 10/10/2013
❝ Âge : 27

color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: Re: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptyDim 13 Oct - 5:27

Moi j'la trouve canon, mais une fois le son coupé ! color my life with the chaos of trouble (sélène) 3065686926 color my life with the chaos of trouble (sélène) 3286064918 

Mis à part ça, bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N. Sélène Munroe
Membre

❝ Messages : 9
❝ Date d'inscription : 12/10/2013

color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: Re: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptyDim 13 Oct - 8:29

PARRISH color my life with the chaos of trouble (sélène) 3065686926 

J'suis assez mitigée aussi, j'aime bien ce qu'elle fait, mais pas entièrement. Par touches. color my life with the chaos of trouble (sélène) 4037056496 

Merci beaucoup tout de même color my life with the chaos of trouble (sélène) 4144987736 

_________________
men made madness and the romance of sadness.
This is what I believe, right now, in this auditorium, there is someone who is with you, someone who is willing to pick you up, dust you off, kiss you, forgive you, put up with you, wait for you, carry you, love you. So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K. Alison Sawyer
Admin

❝ Messages : 267
❝ Date d'inscription : 29/11/2012
❝ Âge : 25

color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: Re: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptyDim 13 Oct - 9:54

FÉLICITATION TU ES VALIDÉ(E) !

"est fascinée par le feu, à un point que ça en devient parfois effrayant" .. Tiens, je me reconnais à travers cette phrase Arrow Bref, j'aime beaucoup ton style d'écriture en tout cas, surtout la façon dont tu décris les choses I love you J'aimerai presque Lana grâce à toi color my life with the chaos of trouble (sélène) 3286064918

Tu peux dès à présent aller recenser ton avatar dans le bottin des avatars, pour éviter qu'un autre membre ne s'accapare ta célébrité ! Une fois que c'est fait, tu peux aller créer ta fiche de liens et aussi aller demander des liens aux autres membres, tu ne voudrais pas que ton personnage devienne un rémi sans famille, pas vrai? color my life with the chaos of trouble (sélène) 905796849 N'oublie cependant pas de faire une demande d'habitation afin que ton personnage ne finisse pas à la rue, ça serait dommage color my life with the chaos of trouble (sélène) 4037056496
Ceci étant dit, encore une fois bienvenue sur FY et amuse toi bien surtout color my life with the chaos of trouble (sélène) 3588761648

_________________
    ~ your pleasure island is where we can go
    « Love the way that you laugh, the way that you smile. Makes me feel like you been waiting a while, but guess what darling, I been waiting too. So let's ride, we can get freaky tonight, right here's your ticket to ride. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



color my life with the chaos of trouble (sélène) Empty
MessageSujet: Re: color my life with the chaos of trouble (sélène)   color my life with the chaos of trouble (sélène) EmptyDim 13 Oct - 18:11

Lana color my life with the chaos of trouble (sélène) 3065686926 Bienvenue par ici et très bon choix I love you
Revenir en haut Aller en bas
 

color my life with the chaos of trouble (sélène)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Impossible de modifier le Background Color de la Navbar
» Couleur : traitement par Teinte, Saturation, Luminosité
» dessiner une chouette courbe colorée
» Graph' your Life [Accepté]
» Liam ♠ An ordinary human? Not really ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUCK YEAH :: The Beginning :: Ça plane pour moi :: Fiches terminées-